La consultation

Comment se déroule une consultation ?
Une consultation d’ostéopathie se déroule sur environ 45 minutes, en fonction du patient et de son motif de consultation.

L’anamnèse / L’interrogatoire
Une séance d’ostéopathie commence par un interrogatoire clinique : chronicité et caractères de la survenue de la douleur, signes l’augmentant ou la diminuant, périodes paroxystiques… Le thérapeute doit savoir tout ce qui peut lier votre histoire à celle de la douleur.

L’observation
L’ostéopathe observe le patient en statique et en dynamique afin d’avoir une idée globale de la manière dont il se tient afin de détecter de nouveaux éléments visuels importants.

La palpation et les tests
L’ostéopathe palpe le patient et effectue des tests actifs, passifs, orthopédiques, neurologiques et ostéopathiques afin de cibler le lieu de la dysfonction et de déterminer son origine.

La diagnostic ostéopathique
L’ostéopathe confronte toutes les données obtenues au cours de l’anamnèse, de l’observation et de la palpation et tests afin d’établir un diagnostic ostéopathique ainsi qu’un plan de traitement adapté dont il informera le patient.
Sans diagnostic il ne peut y avoir de traitement, l’ostéopathe privilégie la sécurité du patient.

Le traitement
L’ostéopathe effectue des techniques sélectionnées en fonction du diagnostic ostéopathique et adaptées au patient. À cela peuvent s’ajouter des conseils donnés au patient afin d’optimiser et pérenniser les bénéfices de la consultation.

La terme de la consultation
L’ostéopathe peut effectuer un bref bilan avant/après consultation, informer le patient et lui répondre s’il a des questions supplémentaires. Il peut également envisager, si nécessaire, la prise d’un nouveau rendez-vous.

Comment se déroule une consultation ?
Une consultation d’ostéopathie se déroule sur environ 45 minutes, en fonction du patient et de son motif de consultation.

L’anamnèse / L’interrogatoire
Une séance d’ostéopathie commence par un interrogatoire clinique : chronicité et caractères de la survenue de la douleur, signes l’augmentant ou la diminuant, périodes paroxystiques… Le thérapeute doit savoir tout ce qui peut lier votre histoire à celle de la douleur.

L’observation
L’ostéopathe observe le patient en statique et en dynamique afin d’avoir une idée globale de la manière dont il se tient afin de détecter de nouveaux éléments visuels importants.

La palpation et les tests
L’ostéopathe palpe le patient et effectue des tests actifs, passifs, orthopédiques, neurologiques et ostéopathiques afin de cibler le lieu de la dysfonction et de déterminer son origine.

La diagnostic ostéopathique
L’ostéopathe confronte toutes les données obtenues au cours de l’anamnèse, de l’observation et de la palpation et tests afin d’établir un diagnostic ostéopathique ainsi qu’un plan de traitement adapté dont il informera le patient.
Sans diagnostic il ne peut y avoir de traitement, l’ostéopathe privilégie la sécurité du patient.

Le traitement
L’ostéopathe effectue des techniques sélectionnées en fonction du diagnostic ostéopathique et adaptées au patient. À cela peuvent s’ajouter des conseils donnés au patient afin d’optimiser et pérenniser les bénéfices de la consultation.

La terme de la consultation
L’ostéopathe peut effectuer un bref bilan avant/après consultation, informer le patient et lui répondre s’il a des questions supplémentaires. Il peut également envisager, si nécessaire, la prise d’un nouveau rendez-vous.

NB; les traitements à domicile sont possibles.
Je me déplace au domicile du patient avec une table d’ostéopathie dans les zones de Dakar.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s